Dans un contexte marqué par un endettement croissant des administrations publiques au sein de l’Union européenne, une nouvelle procédure dite « de surveillance des déséquilibres macroéconomiques » a été créée en 2011. L’objet de ce flash est d’en présenter les grandes caractéristiques, ainsi que les résultats et les limites de la démarche.