100 engagements des entreprises de l’Afep en faveur de l’économie circulaire

L’Afep a le plaisir de vous présenter 100 engagements en faveur de l’économie circulaire provenant de 33 entreprises membres, toutes de stature mondiale, ayant une importante capacité d’entraînement de leurs fournisseurs, partenaires et clients. Ces engagements s’inscrivent dans un horizon de temps en moyenne de 6 ans.

Les entreprises concernées relèvent de 18 secteurs d’activité différents : énergie – industrie chimique – métallurgie – fabrication de machines et équipements

  • ciment – industrie automobile – matériaux – papier et carton – construction de bâtiments – distribution – industrie alimentaire – cosmétique – eau /eaux usées et déchets – télécommunications – activités immobilières
  • activités des services financiers hors assurance et caisses de retraite – activité de location, location bail –

Tous ces engagements sont « projectifs », c’est-à-dire qu’ils correspondent à des décisions nouvelles à mettre en œuvre ou à des actions déjà décidées, mais dont le déploiement est en cours.

Les engagements correspondent à trois niveaux de maturité qui sont illustrés de façon équilibrée en pour- centage : évaluation du flux de ressources (24 %), identification des opportunités associées à la filière, aux acteurs et aux marchés (35 %), formulation d’objectifs quantitatifs ou qualitatifs ciblés (41 %). Il est à noter que certains engagements peuvent conjuguer ces trois enjeux simultanément.

Les 7 leviers de l’économie circulaire définis par l’ADEME, associés à un 8ème levier transversal « Action multi-

acteurs » ajouté par l’Afep en raison de l’importance de la coopération entre acteurs, sont tous représentés de façon significative en pourcentage des engagements avec, par ordre décroissant :

  • 18 % recyclage ;
  • 15 % action multi-acteurs.
  • 14 % approvisionnement durable ;
  • 14 %  éco-conception ;
  • 14 % consommation responsable ;
  • 11 % écologie industrielle et territoriale ;
  • 7 % économie de la fonctionnalité ;
  • 7 % allongement de la durée d’usage.

Nous considérons comme dans nos travaux précédents que la notion de ressource couvre également les res- sources énergétiques. L’économie circulaire représente ainsi un levier potentiel important dans le cadre de la transition énergétique et de la lutte contre le changement climatique, en particulier dans le secteur diffus.

Cette publication donne des illustrations pratiques d’engagements et d’actions de grands groupes mondiaux. Celles-ci ne prétendent pas décrire la stratégie et les politiques de chaque entreprise en faveur de l’économie circulaire qui sont présentées dans les documents des entreprises ou sur leur site internet. Il est donc important que les lecteurs de ce recueil d’engagements puissent s’y référer pour s’enquérir de la démarche globale de chaque groupe.

Nous souhaitons que cette démarche de progrès lancée par les entreprises puisse se poursuivre avec l’aide de toutes les expertises et les bonnes volontés, afin de faire progresser l’utilisation efficace des ressources dans le cadre d’une économie durable.

 

Compléments