Pour une stratégie dynamique de négociations commerciales

Les grandes entreprises jouent un rôle moteur dans l’internationalisation de l’économie française : Elles contribuent à plus de 50 % des exportations françaises et réalisent plus de 75 % des investissements directs français à l’étranger. Cet engagement des grandes entreprises sur les marchés extérieurs alimente la croissance : le commerce extérieur représente désormais 30 % du produit intérieur brut. Elle génère également de l’emploi :  un quart des salariés travaille actuellement pour une entreprise exportatrice.

 

Dans ce contexte, l’ouverture croissante des marchés des pays tiers aux entreprises françaises est un enjeu majeur de la politique commerciale commune de l’Union européenne. Face aux tendances récurrentes au protectionnisme, le développement d’un libre-échange équilibré doit rester une priorité au niveau européen. L’Afep plaide ainsi pour une stratégie dynamique de négociations commerciales avec les grands partenaires de l’Union européenne, qu’il s’agisse des pays développés (Canada, Japon, Etats-Unis) ou des pays émergents à fort potentiel de croissance (Chine, pays de l’ANASE, Amérique Latine). Pour assurer une concurrence non faussée avec les entreprises des pays tiers, l’Afep soutient les efforts de l’Union européenne pour conclure des accords de commerce ambitieux, couvrant également les obstacles non tarifaires, tels les divergences injustifiées dans les standards techniques ou une meilleure protection des investissements à l’étranger. L’Afep promeut également une mondialisation régulée qui encourage et protège l’innovation grâce à la diffusion des règles de propriété intellectuelle, et qui maintient des instruments de défense efficace contre les pratiques commerciales abusives comme le dumping ou les subventions illicites.

L’Afep suit ainsi avec attention les développements de la politique commerciale internationale au service de ses adhérents et s’attache à diffuser cette vision des échanges internationaux auprès de ses interlocuteurs européens et français, en entretenant un dialogue constructif avec les pouvoirs publics communautaires et nationaux.

Marc PoulainDirecteur des Négociations Commerciales Internationales

Marc Poulain est directeur des négociations commerciales internationales de l’AFEP depuis le 1er septembre 2017. Il suit les principaux développements de la politique commerciale de l’Union européenne et le processus du Brexit et porte les positions de l’AFEP dans ce domaine auprès des pouvoirs publics européens et français.

Diplômé de l’IEP Paris et ancien élève de l’Ecole nationale d’administration, il a débuté sa carrière comme juge au tribunal administratif de Paris puis comme adjoint au chef du bureau de la réglementation de la commande publique au ministère de l’économie et des finances. Expert national détaché auprès de la DG Commerce de la Commission européenne entre 2009 et 2016, il a négocié les chapitres « marchés publics » des accords de libre-échange entre l’UE et le Japon, le Mercosur et les pays de l’ANASE, et a  participé aux négociations de l’OMC à Genève.

 

Marc Poulain
m.poulain@nullafep.com01 43 59 85 34

Publications