Actualités
23 mai 2019

10 chantiers pour une Europe attractive, compétitive et durable

A l'occasion du renouvellement des institutions européennes, l'Afep présente les 10 chantiers qu’elle juge prioritaires pour une « Europe attractive, compétitive et durable » au cours des cinq prochaines années.

22 mars 2019

Travaux OCDE : un nouvel ordre fiscal mondial défavorable à la France ?

Sous couvert d’adapter la fiscalité internationale à l’ère du numérique, l’OCDE propose de taxer les entreprises là où se trouvent leurs consommateurs. L’Afep demande aux pouvoirs publics de chiffrer les incidences de ces propositions et de garantir l'absence de doubles impositions.

18 mars 2019

Pour une meilleure protection des investissements directs en Europe

Les entreprises françaises et allemandes souhaitent que la dénonciation collective des traités bilatéraux d’investissements entre Etats membres préserve les procédures d’arbitrage en cours et demandent pour le futur une législation communautaire sur la protection des investissements directs étrangers.

13 février 2019

Notation extra-financière : manifeste pour un meilleur dialogue avec les entreprises

L’Afep et le Medef, en partenariat avec le Cliff et le C3D, présentent des recommandations pour améliorer les relations entre organismes de notation extra-financière et entreprises évaluées.

18 octobre 2018

Finance durable: les entreprises veulent être au cœur de la mise en œuvre du plan d’action (FR/EN)

Lors d'un événement organisé aujourd'hui par l'AFEP, l'Association française des entreprises privées, les entreprises ont appelé l'Union européenne à mieux les impliquer dans toutes les discussions et actions relevant de la finance durable

17 octobre 2018

Sustainable Finance: What’s in It for Corporates?

On 18 October 2018, AFEP organised its conference: Sustainable Finance: What’s in It for Corporates?

17 octobre 2018

Les entreprises souhaitent préserver les mécanismes de règlement efficaces des différends entre les investisseurs et les Etats au sein de l’UE.

En tirant les conséquences de l’arrêt Achméa de la CJUE, les pouvoirs publics doivent parvenir à une solution négociée avec les autres Etats membres qui préservent les intérêts des entreprises pour les litiges investisseurs/ Etats pendant ou déjà jugés. Les entreprises souhaitent également l’adoption d’un mécanisme rénové efficace de règlement de ces litiges, soit par l’arbitrage soit par une nouvelle juridiction.

22 août 2018

JOB AD – EU Policy Advisor at AFEP Brussels Office

AFEP is looking for a policy advisor to support its Brussels team. She/he will be employed for one year on a full-time basis. She/he will report to the Head of our Brussels office and work in close coordination with the Brussels team and policy experts based in Paris.

23 mai 2019

10 chantiers pour une Europe attractive, compétitive et durable

A l'occasion du renouvellement des institutions européennes, l'Afep présente les 10 chantiers qu’elle juge prioritaires pour une « Europe attractive, compétitive et durable » au cours des cinq prochaines années.

18 mars 2019

Pour une meilleure protection des investissements directs en Europe

Les entreprises françaises et allemandes souhaitent que la dénonciation collective des traités bilatéraux d’investissements entre Etats membres préserve les procédures d’arbitrage en cours et demandent pour le futur une législation communautaire sur la protection des investissements directs étrangers.

18 octobre 2018

Finance durable: les entreprises veulent être au cœur de la mise en œuvre du plan d’action (FR/EN)

Lors d'un événement organisé aujourd'hui par l'AFEP, l'Association française des entreprises privées, les entreprises ont appelé l'Union européenne à mieux les impliquer dans toutes les discussions et actions relevant de la finance durable

17 octobre 2018

Les entreprises souhaitent préserver les mécanismes de règlement efficaces des différends entre les investisseurs et les Etats au sein de l’UE.

En tirant les conséquences de l’arrêt Achméa de la CJUE, les pouvoirs publics doivent parvenir à une solution négociée avec les autres Etats membres qui préservent les intérêts des entreprises pour les litiges investisseurs/ Etats pendant ou déjà jugés. Les entreprises souhaitent également l’adoption d’un mécanisme rénové efficace de règlement de ces litiges, soit par l’arbitrage soit par une nouvelle juridiction.