Dans le cadre de la revue du règlement Abus de marché par la Commission européenne en 2019, l’Afep a identifié les principales préoccupations pour ses membres qui nécessitent d’être traitées concernant le différé de publication d’une information privilégiée, les listes d’initiés, les déclarations des transactions des dirigeants, les fenêtres négatives, le rachat d’actions et les sondages de marché.