Pour une stratégie dynamique de négociations commerciales

Les grandes entreprises jouent un rôle moteur dans l’internationalisation de l’économie française : Elles contribuent à plus de 50 % des exportations françaises et réalisent plus de 75 % des investissements directs français à l’étranger. Cet engagement des grandes entreprises sur les marchés extérieurs alimente la croissance : le commerce extérieur représente désormais 30 % du produit intérieur brut. Elle génère également de l’emploi :  un quart des salariés travaille actuellement pour une entreprise exportatrice.

 

Dans ce contexte, l’ouverture croissante des marchés des pays tiers aux entreprises françaises est un enjeu majeur de la politique commerciale commune de l’Union européenne. Face aux tendances récurrentes au protectionnisme, le développement d’un libre-échange équilibré doit rester une priorité au niveau européen. L’Afep plaide ainsi pour une stratégie dynamique de négociations commerciales avec les grands partenaires de l’Union européenne, qu’il s’agisse des pays développés (Canada, Japon, Etats-Unis) ou des pays émergents à fort potentiel de croissance (Chine, pays de l’ANASE, Amérique Latine). Pour assurer une concurrence non faussée avec les entreprises des pays tiers, l’Afep soutient les efforts de l’Union européenne pour conclure des accords de commerce ambitieux, couvrant également les obstacles non tarifaires, tels les divergences injustifiées dans les standards techniques ou une meilleure protection des investissements à l’étranger. L’Afep promeut également une mondialisation régulée qui encourage et protège l’innovation grâce à la diffusion des règles de propriété intellectuelle, et qui maintient des instruments de défense efficace contre les pratiques commerciales abusives comme le dumping ou les subventions illicites.

L’Afep suit ainsi avec attention les développements de la politique commerciale internationale au service de ses adhérents et s’attache à diffuser cette vision des échanges internationaux auprès de ses interlocuteurs européens et français, en entretenant un dialogue constructif avec les pouvoirs publics communautaires et nationaux.

Marc PoulainDirecteur des Négociations Commerciales Internationales

Marc Poulain est directeur des négociations commerciales internationales de l’AFEP depuis le 1er septembre 2017. Il suit les principaux développements de la politique commerciale de l’Union européenne et le processus du Brexit et porte les positions de l’AFEP dans ce domaine auprès des pouvoirs publics européens et français.

Diplômé de l’IEP Paris et ancien élève de l’Ecole nationale d’administration, il a débuté sa carrière comme juge au tribunal administratif de Paris puis comme adjoint au chef du bureau de la réglementation de la commande publique au ministère de l’économie et des finances. Expert national détaché auprès de la DG Commerce de la Commission européenne entre 2009 et 2016, il a négocié les chapitres « marchés publics » des accords de libre-échange entre l’UE et le Japon, le Mercosur et les pays de l’ANASE, et a  participé aux négociations de l’OMC à Genève.

 

Marc Poulain
m.poulain@nullafep.com01 43 59 85 34

Publications

3 juillet 2018

Les entreprises déplorent les sanctions secondaires américaines contre l’Iran

Les grandes entreprises déplorent la réactivation des sanctions secondaires américaines contre l’Iran et demandent la mise en place d’outils de protection efficaces contre leurs effets au niveau européen.

26 juin 2018

Les entreprises déplorent les mesures protectionnistes américaines

Les grandes entreprises déplorent les droits de douane supplémentaires américains sur l’acier et l’aluminium. Elles invitent les Etats-Unis au dialogue sur le secteur automobile et soutiennent le choix de l’UE de répondre par des mesures conformes au droit de l’OMC et fondées sur une approche économique.

30 avril 2018

Position des entreprises sur la réponse de l’UE aux droits de douane additionnels américains sur l’acier et l’aluminium

Les entreprises soutiennent le dialogue transatlantique en cours pour éviter une guerre commerciale entre l’UE et les Etats-Unis. Dans l’hypothèse de mesures de sauvegarde, elles invitent la Commission européenne à prendre en compte les droits antidumping existants et à exempter de droits les produits en provenance de Turquie et de l’Espace économique européen. Les éventuelles mesures de rééquilibrage imposées sur les produits américains doivent minimiser l’impact sur les entreprises européennes et être fondées sur une approche strictement économique

1 décembre 2017

Retrait du Royaume-Uni de l’Union européenne (Brexit)

L’Afep intensifie son travail de mesure de l’impact du retrait britannique et de préparation des négociations sur la future relation économique.

31 octobre 2017

Contribution sur la proposition de règlement relatif au contrôle des investissements directs étrangers

L’Afep soutient la proposition de règlement et invite le pouvoir législatif européen à renforcer la protection des secteurs stratégiques dans un cadre harmonisant les pratiques des Etats membres.

6 octobre 2017

Contribution sur le développement durable dans les accords de libre-échange

La nécessaire prise en compte du développement durable dans les accords de libre-échange doit se fonder sur une approche scientifique et ne pas affaiblir les mécanismes de protection des investissements que font les entreprises dans l’économie verte.

29 juin 2017

Position de l’Afep sur la nouvelle méthodologie anti-dumping

Texte concerné : Proposition de règlement du Parlement européen et du Conseil amendant le règlement (UE) n° 2016/1036 relatif à la défense contre les importations qui font l'objet d'un dumping de la part de pays non membres de l'Union européenne et le règlement (UE) n° 2016/1037 relatif à la défense contre les importations qui font l'objet de subventions de la part de pays non membres de l'Union européenne

29 juin 2017

Position de l’Afep sur le projet de cour multilatérale des investissements

Cette contribution a été élaborée dans le contexte de la consultation publique lancée par la Commission européenne afin de recueillir l’avis des parties prenantes sur la politique de l’Union concernant les différentes options possibles pour la réforme des mécanismes multilatéraux de réglement des différends entre investisseurs et Etats, et , notamment, l’éventuelle institution d’une cour multilatérale des investissements.

3 juillet 2018

Les entreprises déplorent les sanctions secondaires américaines contre l’Iran

Les grandes entreprises déplorent la réactivation des sanctions secondaires américaines contre l’Iran et demandent la mise en place d’outils de protection efficaces contre leurs effets au niveau européen.

30 avril 2018

Position des entreprises sur la réponse de l’UE aux droits de douane additionnels américains sur l’acier et l’aluminium

Les entreprises soutiennent le dialogue transatlantique en cours pour éviter une guerre commerciale entre l’UE et les Etats-Unis. Dans l’hypothèse de mesures de sauvegarde, elles invitent la Commission européenne à prendre en compte les droits antidumping existants et à exempter de droits les produits en provenance de Turquie et de l’Espace économique européen. Les éventuelles mesures de rééquilibrage imposées sur les produits américains doivent minimiser l’impact sur les entreprises européennes et être fondées sur une approche strictement économique

31 octobre 2017

Contribution sur la proposition de règlement relatif au contrôle des investissements directs étrangers

L’Afep soutient la proposition de règlement et invite le pouvoir législatif européen à renforcer la protection des secteurs stratégiques dans un cadre harmonisant les pratiques des Etats membres.

29 juin 2017

Position de l’Afep sur la nouvelle méthodologie anti-dumping

Texte concerné : Proposition de règlement du Parlement européen et du Conseil amendant le règlement (UE) n° 2016/1036 relatif à la défense contre les importations qui font l'objet d'un dumping de la part de pays non membres de l'Union européenne et le règlement (UE) n° 2016/1037 relatif à la défense contre les importations qui font l'objet de subventions de la part de pays non membres de l'Union européenne

26 juin 2018

Les entreprises déplorent les mesures protectionnistes américaines

Les grandes entreprises déplorent les droits de douane supplémentaires américains sur l’acier et l’aluminium. Elles invitent les Etats-Unis au dialogue sur le secteur automobile et soutiennent le choix de l’UE de répondre par des mesures conformes au droit de l’OMC et fondées sur une approche économique.

1 décembre 2017

Retrait du Royaume-Uni de l’Union européenne (Brexit)

L’Afep intensifie son travail de mesure de l’impact du retrait britannique et de préparation des négociations sur la future relation économique.

6 octobre 2017

Contribution sur le développement durable dans les accords de libre-échange

La nécessaire prise en compte du développement durable dans les accords de libre-échange doit se fonder sur une approche scientifique et ne pas affaiblir les mécanismes de protection des investissements que font les entreprises dans l’économie verte.

29 juin 2017

Position de l’Afep sur le projet de cour multilatérale des investissements

Cette contribution a été élaborée dans le contexte de la consultation publique lancée par la Commission européenne afin de recueillir l’avis des parties prenantes sur la politique de l’Union concernant les différentes options possibles pour la réforme des mécanismes multilatéraux de réglement des différends entre investisseurs et Etats, et , notamment, l’éventuelle institution d’une cour multilatérale des investissements.